Une nouvelle et inacceptable attaque de la Droite contre le logement social

Une nouvelle et inacceptable attaque de la Droite contre le logement social

Lors de la commission permanente du 30 novembre 2015, les élu-e-s du groupe « Les Républicains » se sont abstenus sur le versement de financements du Département pour des opérations de construction de nouveaux logements locatifs sociaux.

En Ile-de-France, tout le monde s’accorde à « déplorer » l’insuffisant niveau de construction de logements, en particulier pour permettre l’accès au logement social des centaines de milliers de demandeurs de logement.

Expliquant son vote, la droite départementale manifeste son opposition à la réalisation à Ivry-sur-Seine, de deux projets comprenant respectivement 39 et 18 logements locatifs sociaux, au prétexte que cela développera la paupérisation de la population.

Dans un contexte de dégradation de l’emploi, d’extension de la précarité et de la baisse du pouvoir d’achat des familles, cette volonté d’interdire la construction de logements locatifs sociaux est malheureusement conforme aux politiques constamment proclamées et menées par la droite départementale contre les réponses publiques d’intérêt général.

A l’inverse, si des mesures coercitives devaient s’imposer en matière de construction de logements, c’est en premier lieu en direction de ces 20 villes, toutes dirigées par un maire de droite, qui refusent malgré la loi, de produire une offre suffisante de logements sociaux, contribuant ainsi au départ de nombreux jeunes et familles contraints d’essayer de se loger ailleurs.

 

Lamya KIROUANI et Pascal SAVOLDELLI

Conseillers départementaux d’Ivry-Sur-Seine (Groupe Front de gauche)

Ivry le 30 novembre 2015

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *