Communiqué : Décès de Christian Hervy

Communiqué : Décès de Christian Hervy

Je viens d’apprendre la terrible nouvelle, Christian HERVY vient de nous quitter à l’issue d’un long et courageux combat contre la maladie.

Le Val-de-Marne et ses habitants, la municipalité et la population de Chevilly-Larue perdent un militant infatigable du bonheur humain, un ardent défenseur du service public et de l’intérêt général, un élu déterminé à apporter réponses aux besoins des populations et de nos territoires, extrêmement attentif au partenariat entre sa ville de Chevilly-Larue et le Département du Val-de-Marne.

En prenant le relais de Guy Pettenati comme Maire de Chevilly-Larue, puis comme Conseiller général du canton de Chevilly-Larue/Rungis de 2004 à 2015, Christian Hervy a marqué de son empreinte la réflexion et l’activité du groupe des élu-e-s communistes et républicains du Conseil départemental, avec sa profonde acuité politique et toujours une approche exigeante des préoccupations et des dossiers à faire avancer.

Je veux en particulier rappeler sa détermination pour gagner l’arrivée du tramway T7, ainsi que son action inlassable comme administrateur de la SEMMARIS, pour contribuer aux cotés des salarié-e-s, de leurs organisations syndicales et des entreprises du MIN de Rungis à préserver le formidable atout et potentiel du plus grand marché mondial alimentaire.

Encore très récemment, j’ai en mémoire ma dernière visite amicale à l’hôpital pour s’enquérir de sa santé. A cette occasion, il avait tenu à ce que nous échangions sur l’état d’avancement du formidable projet de la Cité de la Gastronomie Paris-Rungis, dont il était le penseur. De fait, il présidait le Syndicat mixte ouvert d’études. Malgré son état de santé, je peux témoigner combien ce projet lui tenait à cœur et combien d’attention il y aura consacrée jusqu’à son dernier souffle.

Homme de convictions et de projets, Christian avait une forte personnalité, rebelle et pugnace, au service des valeurs progressistes. Comme ami, j’ai eu plusieurs occasions pour découvrir sa tendresse de la vie. Nous parlions politique bien évidemment. Il avait un attachement à son parti, le Parti Communiste Français, mêlé de critiques mais où la fidélité dominait.

En mon nom personnel, au nom des élu-e-s du groupe Front de gauche du Conseil départemental du Val-de-Marne, j’adresse à Stéphanie Daumin sa compagne, à sa famille et à ses proches, aux habitants et à la municipalité de Chevilly-Larue/Rungis ainsi qu’aux nombreux val-de-marnais qui ont côtoyé Christian Hervy, l’expression de notre peine immense et de notre profond chagrin.

 

Pascal SAVOLDELLI, Président du groupe Front de gauche (PCF-PG-Citoyens) du Conseil départemental

Vice-Président en charge de l’aménagement, des finances, des affaires juridiques et patrimoniales

Créteil, le 24 mars 2017

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *