Ensemble, toujours mobilisés pour le retrait de la Loi Travail

Ensemble, toujours mobilisés pour le retrait de la Loi Travail

C’est dans un contexte de large mobilisation pour le retrait du projet de loi El Khomri que l’Assemblée nationale va en débuter l’examen dans quelques jours.

Ce mouvement engagé depuis plusieurs semaines a d’ores et déjà contraint le gouvernement à réécrire quelques articles de ce projet de loi et à en supprimer d’autres. C’est un encouragement à poursuivre et à élargir la riposte pour le retrait définitif de ce texte qui met en cause la durée du temps de travail, qui affaiblit les conventions collectives, qui fragilise les droits acquis, qui supprime les majorations des heures supplémentaires, qui facilite les licenciements, qui affaiblit la médecine du travail, qui met fin aux accords par branches au profit d’accords d’entreprises… Les régressions demeurent !

Une large majorité de Français, 70 %, considère que ce projet de loi-Travail est globalement mauvais, et qu’il ne peut en rien être utile pour créer des emplois, bien au contraire.

Il doit être tout simplement retiré !

Dans les différentes formes actuelles de mobilisation, nuits debout, grève des cheminots, mouvement des intermittents du spectacle, occupations d’universités et lycées…, le gouvernement ne doit pas rester sourd à ce que disent les organisations de jeunesse. Il doit répondre à leurs revendications.

L’objectif de toute réforme du droit du travail doit être :

-d’améliorer les conditions de vie, d’étude, de travail des jeunes et des salariés.

– de renforcer le code du travail pour lutter contre l’explosion de la précarité,

-de s’opposer aux dégradations des conditions de travail et de la vie au travail.

Demain, jeudi 28 avril, les élu-e-s Front de gauche du Conseil départemental du Val-de-Marne seront une nouvelle fois aux côtés des salariés et des jeunes mobilisés contre cet inacceptable projet de loi-travail et pour exiger de nouveaux droits et pouvoirs pour les salariés et les citoyens.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *