États généraux des solidarités

États généraux des solidarités

Le 24 novembre ont eu lieu, à la Maison des Syndicats de Créteil, les États généraux des Solidarités. Organisés par le Conseil départemental, ils ont été l’occasion pour près de 300 personnes concernées par l’action sociale de se rencontrer, échanger et discuter durant une après-midi.

Inaugurés par Christian Favier, Sénateur-Président du Conseil départemental, les États généraux des Solidarités ont réuni des professionnels, des agents des services publics du Département (EDS, MDPH…), des villes (CCAS…), des institutions publiques (Pôle Emploi, CAF, CRAMIF,…) et des associations (Petits Frères des pauvres, Emmaüs, Croix rouge, Cultures du Cœur).

Plus de 300 personnes ont participé à cette rencontre. Tous ont voulu discuter des moyens pour permettre à chacun d’accéder à leurs droits en simplifiant autant que possible les démarches et en développant les moyens d’accès à l’information.

Lors de ces Etats généraux, 8 engagements ont été pris pour répondre aux attentes des Val-de-Marnais.

  • N°1 : poursuivre la dynamique des Etats généraux des solidarités en organisant des conférences locales chaque année.
  • N°2 : réunir chaque année les grands partenaires de l’insertion et de l’action sociale, tous signataires du Pacte d’Insertion et de Développement Social, pour faire le point sur l’avancée de nos actions communes.
  • N°3 : améliorer le service public de proximité.
  • N°4 : favoriser l’accès au droit et lutter contre le non recours en ouvrant une base de connaissance des droits sociaux ouverte à tous.
  • N°5 : développer la participation dans les Espaces Départementaux des Solidarités (EDS) par la mise en place d’un comité d’usagers par EDS.
  • N°6 : améliorer l’information sur les droits de chacun en ouvrant davantage les EDS aux partenaires associatifs.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *