LA DROITE ET LA DÉMOCRATIE SOCIALE : UN DIVORCE CONSOMMÉ

LA DROITE ET LA DÉMOCRATIE SOCIALE : UN DIVORCE CONSOMMÉ

Ce lundi 28 août, lors de la commission permanente du Conseil départemental du Val-de-Marne, le président du groupe « Les Républicains-Val-de-Marne autrement » a comme d’habitude signifié le « vote contre » les subventions de fonctionnement accordées par le département aux organisations syndicales départementales représentatives des salarié.e.s. La droite départementale fidèle à sa doxa ultra-libérale et antisyndicale se positionne.

Sera-t-elle ainsi l’alliée objective du Président Emmanuel Macron et du gouvernement d’Edouard Philippe qui, dans les prochains jours, s’apprêtent à torpiller ce qu’il reste de positif dans le code du travail pour l’intérêt des salarié.e.s ?

Est-il utile de rappeler les décisions de la droite concernant les syndicats dans notre département ? À l’exemple de la commune de Villejuif, où le maire Les Républicains a décidé – en plein été – de louer la Maison des syndicats au secteur privé.

Ainsi, s’affrontent deux visions de la société : d’un côté, ceux qui cassent la protection sociale, le droit du travail, et s’attaquent aux moyens de défense collective des salarié.e.s, et de l’autre, ceux qui se battent pour la défense des travailleurs, des jeunes précaires, des privé.e.s d’emploi, pour de meilleures conditions de travail et pour la dignité de toutes et tous.

Alors que les syndicats ont marqué notre histoire sociale à travers les conquêtes collectives qu’ils ont obtenu, ils sont toujours aujourd’hui engagés dans la défense des salarié.e.s.

C’est bien une droite revancharde, réactionnaire qui se révèle par ce vote, comme chaque année, à la même date… La droite et la démocratie sociale : un divorce consommé.

Créteil, le 28 août 2017

Les élu-e-s du groupe : Fatiha Aggoune, Alain Audhéon, Corinne Barre, Pierre Bell-Lloch, Nathalie Dinner, Christian Favier, Pierre Garzon, Didier Guillaume, Marie Kennedy, Lamya Kirouani, Jeannick Le Lagadec, Flore Munck, Sokona Niakhaté, Evelyne Rabardel, Gilles Saint-Gal, Pascal Savoldelli, Hocine Tmimi, Ibrahima Traoré.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *