Message de soutien aux salarié.e.s de Cyclocity

Message de soutien aux salarié.e.s de Cyclocity

Depuis le 28 mars dernier, les 315 salarié.e.s de Cyclocity – filiale de JC Decaux qui gère Vélib’ – se mobilisent pour la sauvegarde de leurs emplois menacés suite au renouvellement du marché et au changement annoncé de prestataire.

Ce prestataire annoncé, est l’entreprise Smoove,  une start-up installée à Montpellier, forte de 38 personnes et réalisant 9 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Smoove piétinant le code du travail, refuse de reprendre les  350 salariés de Cyclocity,  et « promet » pour les salariés repris, des conditions de salaire et de travail dégradées !!

Les ordonnances Macron de la loi « travail XXL » fragiliseraient encore davantage la situation des salarié.e.s de Cyclocity et aggraveraient la situation : droits réduits au minimum pour les représentants du personnel,  indemnités de licenciement au plus bas, plus aucune obligation de reclassement.

Dans le contexte actuel de la mobilisation populaire pour le retrait de la loi « travail XXL » portée par Emmanuel Macron, qui va s’amplifier dans les prochains jours, les élu.e.s du groupe Front de Gauche du Conseil Département du Val-de-Marne, apportent leur total soutien à l’action, aux revendications, et à la mobilisation des salarié.e.s de  l’entreprise Cyclocity de Cachan.

Créteil, 20 septembre 2017

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *