Pour le respect du projet initial de métro du Grand Paris Express

Pour le respect du projet initial de métro du Grand Paris Express

Pour le respect du projet initial de métro du Grand Paris Express
et le maintien de l’interopérabilité des lignes 15 Est-15 Sud à Champigny-sur-Marne

Depuis plus de 12 ans, les Val-de-Marnais.e.s et leurs élu.e.s de toutes sensibilités travaillent ensemble à la concrétisation du métro de banlieue à banlieue, désormais appelé « Grand Paris Express ».

Alors que les travaux de ce métro sont déjà entamés depuis 4 ans, le Premier Ministre a exprimé la volonté gouvernementale de réduire les moyens alloués à sa construction. Ainsi, le président de la Société du Grand Paris a travaillé un plan d’économie prévoyant notamment la suppression de l’interopérabilité entre les lignes 15 Sud et 15 Est à Champigny-sur-Marne. Ce plan n’a pas été concerté avec les élu.e.s concerné.e.s et implique des retards, des reports et des renoncements.

Derrière ce « coup de rabot », c’est toute la ligne 15, et donc les objectifs de désaturation des lignes RER, de réduction des temps de transports et de rééquilibrage Est-Ouest de la région qui pourraient être fragilisés. Cela n’est pas acceptable ! D’autant que près de deux cent millions d’euros ont déjà été dépensés pour réaliser cet ouvrage d’entonnement.

Avec les Val-de-Marnaises et les Val-de-Marnais, leurs élu-e-s et leurs associations, nous demandons le maintien du projet du Grand Paris Express, de son interopérabilité à Champigny-sur-Marne et le respect de son calendrier initial.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *